DEPUIS DEC. 2018


L’œil parlant : la photographie pour des transformations sociales positives




SOMMAIRE

>>>> Actualités <<<<

#1 / Qui sommes-nous ?
#2 / Cours et stages photo
#3 / Action culturelle
#4 /Photographie participative
#5 / Formation
#6 / Vie associative


L’ŒIL PARLANT
Association basée à Nantes, L'œil parlant conçoit et anime des projets et actions en France et à l’étranger. Nous intervenons, par la photographie, dans les domaines de l’action culturelle et de l’action sociale. Nous animons des stages, cours et ateliers photo auprès des amateurs et des professionnels.

︎

Parlez de nous sur les réseaux sociaux !
#loeilparlant

︎  ︎


Téléchargez notre plaquette ICI

CONTACTS
L'œil parlant est basée à Nantes.
loeilparlant@gmail.com
06.77.77.10.70






L’ŒIL PARLANT 02

Ateliers, cours et stages photo


(Nous sommes actuellement en réflexion sur la manière dont nous souhaitons continuer de concevoir et d’animer des workshops et stages photo. Plus d’infos d’ici septembre 2021)

Les membres de L’œil parlant organisent des ateliers de pratiques photographiques (cours, stages), ou encore des workshops au long cours à l’attention de photographes amateurs et professionnels désireux de développer une écriture singulière.
Nous proposons également des accompagnements (sur demande) et formations individuelles aux photographes qui souhaitent faire évoluer leur pratique. Retrouvez sur notre page “actualités” nos stages et cours.

Pensez à vous inscrire à la newsletter d’Adeline Praud (en attendant la nôtre) pour recevoir nos actualités > ici.

Nous animons 3 ateliers photo en 2020/2021.

  • Développer une série photographique (complet)
  • Pratiques et créativité, groupe du lundi après-midi (complet)
  • Pratiques et créativité, groupe du jeudi soir. (complet)

D’autres ateliers et stages pourraient voir le jour en parallèle cette année. Pour rester informé.e, suivez nous sur Instagram ou Facebook, ou encore abonnez-vous à la newsletter d’Adeline Praud.



© Bleuenn Maisonneuve

© Vaida Budreviciute Editing (en haut) © Ève Jegou