DEPUIS DEC. 2018



La photographie pour des transformations sociales positives




SOMMAIRE

#1 / Qui sommes-nous ?
#2 / Action culturelle
#3 / Photographie participative
#4 / Pratiques artistiques
#5 / Formation
#6 / Vie associative

#7 / Actualités


L’ŒIL PARLANT
Association basée à Nantes, L'œil parlant a vocation à concevoir et animer des projets en France et à l’étranger. Elle intervient, par la photographie, dans les domaines de l’action culturelle, de l’action sociale et des pratiques artistiques professionnelles ou amateures. Elle voit le jour courant 2018 à l’initiative d’Adeline Praud.

︎

Parlez de nous sur les réseaux sociaux !
#loeilparlant

︎  ︎


Téléchargez notre plaquette ICI

CONTACTS
L'œil parlant est basée à Nantes.
loeilparlant@gmail.com
06.77.77.10.70






L’ŒIL PARLANT 01

Qui sommes nous ?


Désireuse de mobiliser la photographie dans le champ de l'action sociale, en parallèle des projets d'action culturelle qu'elle mène depuis plusieurs années, Adeline Praud (précédemment membre du collectif bellavieza), initie la création de l’association L'Œil Parlant courant 2018.

Pour ce faire, la photographe se forme à la méthode ©PhotoVoice, auprès de l'association londonienne éponyme.
Accompagnée par des membres actifs photographe, journaliste, médiateur culturel, facilitateur, Adeline Praud entend développer des projets de photographie participative en France et à l'étranger, tout en continuant d'intervenir sur le champ de l'action culturelle.

L'Œil Parlant est un espace de création, d’expérimentation, de réflexion et d'expression. C'est un outil partagé par ses membres pour œuvrer individuellement ou collectivement et par la photographie, à des transformations sociales positives.






Les membres


Adeline Praud

Auteur photographe et réalisatrice, Adeline Praud interroge à travers ses travaux les dysfonctionnements sociétaux, mais aussi le potentiel de transformation positive des individus, des groupes sociaux et des territoires. En parallèle de ses projets artistiques, elle investit des projets d'action culturelle, seule ou en collaboration. De 2014 à 2017, elle est membre du collectif bellavieza. En parallèle, elle s'implique au sein du mouvement d'éducation populaire Solidarités Jeunesses. 

Elle travaille actuellement sur - Let’s talk second chances – un projet qu'elle réalise aux États-Unis. Adeline Praud est basée à Nantes, travaille en France et parfois à l’étranger lorsque des projets l’y mènent.

En savoir plus ︎


Armandine Penna

Journaliste de formation, Armandine Penna aime associer l’image aux mots. Pour elle, la photographie est une manière de donner une place aux personnes en marge et de raconter leur combat pour une vie normale. Avec empathie mais sans misérabilisme.
Basée à Nantes après quelques années au Maroc, elle réalise des reportages ou des petites œuvres multimédia sur l’insertion des « publics fragiles » : personnes en situation d’exclusion, de précarité, de migration ou de handicap. Elle anime aussi, auprès de ces publics, des ateliers d’initiation aux outils numériques ou d’éducation aux médias.

En savoir plus ︎


Bleuenn Maisonneuve

Diplômée des Beaux-arts de Lorient, puis des Gobelins, Bleuenn manipule au quotidien le graphisme, le motion design, la photographie et la vidéo. Parmi les sujets de réflexion qui l'intéressent, le féminisme et l'écologie s'imposent.
Bleuenn travaille actuellement sur une série photo qui questionne l'identité féminine, en expérimentant à l'image la relation femme-nature. Elle travaille la question de l'émancipation jour après jour et souhaite partager ce chemin.



Corinne Pakey

Diplômée de l’école d’architecture de Nantes, Corinne Pakey a, après avoir travaillé en agence, décidé de donner une vraie place dans sa vie professionnelle à sa passion pour la photographie et le graphisme. En tant que photographe, elle aime mettre l’humain au centre de ses reportages et se consacre à des sujets divers tels que la famille, le spectacle, l’événementiel et l’architecture.
Attentive au monde qui l’entoure à travers des histoires de vies, elle travaille notamment  sur la création d’un livre photographique mettant en scène des ouvriers du bâtiment, leur savoir-faire et la vie singulière d’un chantier de construction.

En savoir plus ︎


Emeline Sévry

Les pieds sur terre mais la tête en éducation populaire, Emeline aime découvrir et expérimenter des outils créateurs d'intelligence collective. Ses oreilles, quand à elles, l'ont amené à participer dans le passé, à la création de projets collectifs sonores tels que le LOB – Le Laboratoire de l'Oreille Baladeuse et la résidence de création radiophonique Utopie Sonore.
Depuis longtemps Emeline porte un vif intérêt pour la photographie et souhaite aujourd'hui explorer de nouveaux paradigmes à travers ce médium. En 2016, elle co-anime à Glasgow le projet Katimavik avec Adeline Praud.



Florence Gilbert

Diplômée d’un master en sociologie et communication culturelle, Florence Gilbert aborde avec curiosité les différentes facettes des espaces de vie et leur communication visuelle, reflets de notre humanité. Ses expériences professionnelles rejoignent la question de la conception du donner à voir : espaces d’identité, commissariat d’exposition, médiation culturelle; des vecteurs de création et de liens éco-humanistes.
Au fil des ans, elle est directrice de la galerie du Rayon Vert et médiatrice à l’Atelier (Ville de Nantes). En tant que photographe amateur, elle prend part à des expositions de photographie documentaire qui pour elle s’inscrit naturellement dans une construction d’espace de dialogue sensible et créatif. Membre du bureau de la Quinzaine Photographique Nantaise pendant quelques années, elle s’investit désormais auprès des primo-arrivants, toujours à l’appui de ses passions pour la création, l’art, la photographie et les cultures en général.


Mateusz Targowski


Après un Master de sociologie à l’Université de Nantes, Mateusz concentre ses intérêts pour la photographie du côté de l’exposition et de la médiation culturelle. Il crée à l’époque une galerie associative à Nantes. Depuis, son activité de photographe s’est enrichi d’une expérience de dix ans dans l’enseignement de la photographie au sein de l’école de Design de Nantes Atlantique.
En parallèle, il anime au fil des ans de nombreux ateliers aux sein de l’association pour l’Education Visuelle et récemment au sein de L’œil parlant.


Peggy Creach

Peggy Créac'h vit à Nantes et travaille au sein de l'éducation nationale depuis deux décennies. Elle s'intéresse de près aux questions liées aux champs éducatif, pédagogique, de l'innovation et à l'adolescence, dans toutes les dimensions qu'elle recouvre.
Solidement curieuse, elle aime interroger, ici et ailleurs, tant dans ses pratiques professionnelles qu'à l'occasion de créations et d'aventures plus personnelles ou collectives (écriture, photographie...) ce qui construit, met en mouvement et lie les individus, entre eux, à leurs territoires, à leurs origines et à leurs imaginaires.